29 septembre 2009

In memoriam

Edelman_MarekLa Maison de la culture yiddish et ses animateurs expriment leur profonde tristesse à l'annonce du décès de Marek Edelman, dernier commandant du soulèvement du ghetto de Varsovie.

A propos de ce qui était important dans la vie, il disait : « En principe, c’est la vie elle-même. Mais s’il y a déjà la vie, c’est la liberté qui est la plus importante. Et puis après, on donne sa vie pour la liberté. Alors on ne sait plus, ce qui est le plus important ».

Marek Edelman a été le camarade d'enfance, à Varsovie, dans les années 1920 et 1930, de Szulim Rozenberg, l'un des vice-présidents de la Maison de la culture yiddish. Cette amitié s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui.
Nous partageons la tristesse de Szulim de voir disparaître l'ami d'une vie.

Posté par MCYBM à 08:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur In memoriam

Nouveau commentaire